• Association un autre regard

AU AR

L'association un autre regard est née en 2008 sur l'initiative du photographe Mario Del Curto et de plusieurs professionnels du monde de la culture. Mûe par une attention profonde aux individualités multiples que rassemble notre société et aux enjeux du monde actuel, l’association propose des événements-carrefours, où se rejoignent et s’expriment sous des formes variées (créations plastiques et visuelles, spectacles, productions littéraires, etc.) des points de vue singuliers sur notre environnement immédiat et lointain.

Un potentiel collectif
Association collaborative, dont la richesse de proposition n’est pas attaché à un individu, mais à la mise en valeur d’un potentiel collectif et à la collaboration de divers acteurs et partenaires, sur l’expertise technique ou théorique et sur le réseau international de ses membres. Elle est composée de professionnels de la culture, passionnés de photographie et d’arts visuels, de design et de graphisme, du monde de l’écrit, du livre et du son.

  • Mario Del Curto, photographe
  • Alban Kakulya, photographe
  • Denis Martin, directeur artistique
  • Yanis Carnal, graphiste
  • Bastien Genoux, réalisateur
  • Gérard Genoud, psychologue
  • André Rouvinez, scénographe
  • Vincent Demierre, avocat
  • Werner Jeker, graphiste
  • Jean-Baptiste Roybon, metteur en scène
  • Martine Beboux, infirmière

Le projet Ferme des Tilleuls
Désireuse de préserver et de mettre en valeur un patrimoine d’importance régionale, la Ville de Renens acquiert en 2008 le domaine des Tilleuls s’engageant à en faire un lieu d’utilité publique. La rencontre avec l’Association Un autre regard lui offre l’opportunité de réfléchir au développement d’un concept de lieu culturel interdisciplinaire.

A l’heure où les frontières temporelles, économiques et culturelles s’estompent au profit d’un monde interconnecté et d’une e-culture mondiale des flux et des réseaux, La Ferme des Tilleuls se positionne comme un laboratoire, un lieu de transversalité pour mieux comprendre et expliquer le monde qui nous entoure, dans sa richesse et sa complexité. A l’image des encyclopédies participatives, La Ferme des Tilleuls entend être un site collaboratif ouvert qui s’appuie sur un large réseau. Sa configuration et sa substance seront en constante évolution. La Ferme des Tilleuls, c’est le pari qu’un lieu dédié à l’art peut accueillir des artistes et des œuvres créées en dehors des schémas de pensée et d’action habituels. Aux systèmes et aux grilles, préférons les réseaux et les constellations, les synergies et les passerelles, l’impromptu et les regards décalés, explorons les terrains à défricher.